Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Comptes rendus de la conférence de B. Stora (suite)

12 Février 2013 , Rédigé par profs Publié dans #Culture - Art - Musique

Un nouvel article a ajouter à Comptes rendus de la conférence de B. Stora (suite)  :

 

Compte rendu de la Conférence de Benjamin Stora


L'historien,professeur d'université Benjamin Stora a effectué une conférence à l'ENM concernant la guerre d'Algérie et ses mémoires.

En effet,il nous a proposé dans une première partie les mémoires de la France puis dans une seconde partie les mémoires d'Algérie. En 2012 la guerre d'Algérie fêtait son 50ème anniversaire et  pour cette occasion différents ouvrages, mais aussi des documentaires ,ont été réalisés et diffusés. Malgré une reconstitution quasi complète il reste des questions en suspension. Au départ l'Algérie était un département français(attaché au ministère de l'intérieur)l'idée de séparation était inconcevable pour les Français car cela aurait entraîné la disparition des Français en Algérie,de plus les Français considéraient cette séparation comme étant un abandon. Cette séparation,qui ne s'est effectuée qu'en fin de conflit, a créé deux nationalismes (l'un algérien et l'autre français) et à provoqué des instabilités au sein des partis français ,à gauche comme à droite. La question du consensus politique n'a pas été immédiatement traitée, comme dans l'affaire Dreyfus ,ce qui aurait du être appliqué. En Algérie,la majorité d'entre eux étaient issus de la campagne et donc étaient analphabètes,le pouvoir était donc concentré dans les villes. Ces villageois avaient pour seul but protéger et conserver leur territoire,on assiste donc à une guerre algero-algérienne. La volonté pour les Algériens de se créer une Histoire pose la question de l'identité nationale algérienne. On assiste donc à une guerre des mémoires,car il y existe différents groupes issus des deux cotés (algérien comme français) qui font face a des mémoires contradictoires.

Malgré les nombreuses politiques d'amnisties, la volonté pour les historiens de reconstruire l'histoire de la guerre d'Algérie reste présente.

 

CR réalisé par Coulibaly Hada (TES2)

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article