Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Sortie du 15 novembre 2012, 1S1

28 Novembre 2012 , Rédigé par profs Publié dans #Première géographie

  

Compte-Rendu  de la sortie CAMY/Aqualude du 15/11/12:

 

Deux classes de 1ére du Lycée Senghor et une autre du Lycée St Exupéry ont été dans les locaux de la CAMY :

 

-Nous avons tous bénéficié d'un dossier présentant la CAMY, ce fut un accueil fort sympathique avec une distribution de boissons.

-Ensuite, une fois bien installé, le maire de Buchelay Mr.Martinez, Mr.Méry et Mr.Goulet nous ont parler des « débuts » de l'histoire du mantois, avec la  création du  Syndicat Intercommunal d'Assainissement de l'Agglomération Mantaise (en 1951), la création du District Urbain de Mantes (en 1966) qui devient la CAMY en 1999.

 

Ils nous ont ensuite donné des chiffres clés:

-30 communes (dont 5 nouvelles au 1er janvier 2013)

-101 681 habitants

 


Ensuite, nous avons pu observer le périmètre de la CAMY:

 

Nous nous sommes intéressé sur le fonctionnement de la CAMY : avec la présidence de Mr.BRAYE, 12 vice-présidents, et 12 commissions thématiques:

 

-Politique de la ville, Emploi, Insertion,

-Finances,

-Equipements, DD,

-Culture,

-Enseignement Supérieur et Formation,

-Eau e Assainissement,

-Aménagements de l'Espace Communautaire,

-Déplacements,

-Equilibre social de l'habitat,

-Sport, etc.

 

Nous avons aussi vu quelques date plutôt importantes :

-2004-2005 : Projet de territoire (=inversement, car le territoire est en mouvement)

 

-2007 : Sarkozy              compétition mondiale, donc besoin d'une façade maritime (Napoléon en a déjà eu l'idée)

-2010 : taxe d'habitation

-Ils nous ont ensuite parlé du financement de la CAMY et nous ont donné les chiffres sur les recettes et les dépenses.

Et nous ont aussi présenté les aménagements phares de la CAMY (Université, Innovaparc, Eole et INNEOS) et les buts du projet :

-Leur volonté est de coopérer, car comme on dit « L'union fait la force »,

-L'humain est au cœur du projet (quartier de mixité,..)

-Améliorer l'image du territoire (qui devient dynamique)

-Attirer les entreprises (axes de circulation, gare)

-Développer l'Agglomération.

 

Et ils nous ont aussi demandé si on connaissait la CAMY avant même que nos professeurs nous en parle.

Et enfin, quelques questions ont été posée, comme à quel chiffre s'élève la dette de la CAMY, etc.

 

Durant cette présentation, nous avons pu remarquer que l'EPAMSA est beaucoup présent pour ces projets.

 

 -Ensuite, notre classe ( de 1ere S1) avons visité la piscine d'Aqualude :

Située juste à coté du centre nautique et qu'elle est très bien placée.

Nous avons tout d'abord remarqué que la forme du toit végétal formait une vague et  que cette façade rappelait l'art marocain.


 

Cette piscine est la plus grande des Yvelines : elle fait 5000 m² et compte quatre bassins, dont un bassin sportif avec 6 lignes d'eau, un bassin d'apprentissage et une pataugeoire.
Elle est également équipée de plusieurs toboggans et d'un solarium arboré accessible les beaux jours.

Plusieurs activités sont proposées :
bébé nageur, jaardiin aquatique,cours de natation, , aquavélo.

 

 

On nous a présenté brièvement la piscine et nous avons vu qu'elle pouvais accueillir les handicapés (visiteurs ou salariés).

Nous avons d'abord visité le souterrain (le coin technique où il faisait très chaud !) ici,  nous avons pu voir les différents produits utilisés pour l'entretien de la piscine et le fonctionnement des machines.

Ensuite, nous avons monté dans une salle de sport, où nous avons pu observé la piscine de haut, dont le grand toboggan :

 


 

Et pour terminer, nous avons discuté des « conflits » avec l'autre piscine qui attirerait la population ayant peur du Val Fourré(qui existe depuis les années 90) malgré l'amélioration de l'agglomération.

 

Donc ce fut un très bon moment, et une sortie très intéressante, donc je souhaiterait remercier la CAMY pour cet super accueil et d'avoir pris le temps de nous recevoir  et aussi les professeurs qui ont eu l'idée de la sortie et qui nous ont accompagnés, notamment Mme.Caussé, Mme.Tillie et Mr.Planquais.

 

D. Signol, 1 S1.


 

 

 

 

 
Lire la suite

Blues sur Seine

16 Novembre 2012 , Rédigé par profs Publié dans #Culture - Art - Musique

140 manifestations dont 26 concerts , 60 groupes inernationaux ,90 lieux différents dans 27 communes...c'est le programme proposé par cette 14° édition du festival Blues sur Seine !

Blues-sur-Seine-2.jpg

Il reste d'ailleurs des places pour certains concerts , renseignements et locations sur le site du festival link

 

Mais l'idée de l'équipe du festival est d'aller au devant du public dans tous les lieux : chapiteau "Magic Mirrors" (square de la mairie de Mantes-la-Jolie) , bars et restaurants (programmation "bars en Seine") ,cinéma ...et établissements scolaires .

Le Lycée LS Senghor a la chance d'être un des 11 établissements du secondaire à recevoir des artistes pour des échanges avec les élèves.

Ainsi , mardi 13  et vendredi 16 novembre , près d'une centaine d'élèves (dont les membres de l'atelier musique et ceux inscrits en "option musique"  ou en "arts du son" ) ont pu assister à un concert "privé" et poser leurs questions .

SAM_0486.JPG

Le mardi ,c'est la chanteuse Deitra Farr (style "Chicago Blues")  qui était dans nos murs:

Copie--2--de-Blues-sur-Seine.jpg 

 

Copie-de-Blues-sur-Seine.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce vendredi c'était au tour de Samuel James de faire vibrer sa guitare et sa voix en salle C.004 :

SAM_0487.JPG

 

SAM_0490-copie-1.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

Samuel James nous a présenté l'histoire du Blues depuis les années 20' en reprenant quelques "classiques" (comme Charley Patton,Sun House et Robert Johnson) du "Blues du delta" pour terminer par une de ses compositions,sollicitant les questions avec humour .

SAM_0491.JPG

Un petit clin d'oeil de S. James à Obama sur sa guitare .

Merci à lui pour sa disponiblité , à l'équipe du Festival et à M. Postel pour l'organisation dans le Lycée .

Lire la suite

Visite de la CAMY

15 Novembre 2012 , Rédigé par profs Publié dans #Première géographie

Dans le cadre du chapitre de géographie de 1ère "Comprendre les  territoires de proximité" ,60 élèves de 1S1 et de 1ES/S ( une classe de 1ère  du Lycée St Exupery était également présente ) se sont rendus ce jeudi  après midi 15 novembre dans les locaux de la CAMY link avant  d'aller sur place visiter un aménagement .

SAM_0470.JPG

Nous tenons à remercier la CAMY pour

SAM_0472.JPG

 nous avoir  fourni gracieusement des bus

 et pour son accueil : chaque élève bénéficiait

d'un dossier présentant la Communauté d'Agglomération

 et , de plus , des boissons ont été offertes ...et appréciées !

 

Dans un premier temps ,M. Martinez ,Maire de Buchelay et

Vice-Président de la CAMY délégué à l'Enseignement

Supérieur et à la Formation , a fait une rapide présentation

de la Communauté d'Agglomération et de ses projets actuels .

 

Il a laissé ensuite la parole à M. Méry ,"mémoire" de l'évolution

du Mantois, qui a évoqué la création de la CAMY depuis ses

héritages (Syndicat Intercommunal dés 1951) jusqu'à son

agrandissement récent  (passage de 30 membres à 35 au

1er janvier prochain ).

 

C'est ensuite M. Goulet qui a présenté quelques "aménagements phares "

de la CAMY : Pôle Universitaire et Technologique , Mantes Innovaparc ,

Eole (RER E ) et INNEOS .

 

SAM_0474.JPG

                                                         ( de gauche à droite : Mrs Méry ,Martinez et Goulet )

La présentation a été suivie d'une phase de débat et échanges (même si ,comme toujours , les premières questions ont été un peu  difficiles à venir) SAM_0478-copie-1.JPG.

SAM_0475.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les trois classes se sont ensuite séparées pour se rendre sur le terrain d'un des aménagements évoqués . Les 1S/ES se sont ainsi rendus à INNEOS , la pépinière d'entreprises, alors que la classe de Mme Caussé (nageuse émérite) visitait Aqualude (CR à suivre sur ce blog).

  SAM_0483-copie-1.JPG

  Le commentaire du site a été effectué par M. Goulet qui en a la direction .Il a pu expliquer dans le détail le fonctionnement de ce bâtiment moderne de 4000m2 qui doit permettre le développemnt de jeunes entreprises .

SAM_0485.JPG

Cette après midi aura donc été très fructueux pour tous , aménageurs comme élèves/habitants de la CAMY.

Merci à Mme Boulland et M. Elie pour toute l'organisation matérielle de cette rencontre , programmée bien en amont.

Mme-Boulland--M.Elie.JPG

Lire la suite

Conférence de G. Képel (suite)

5 Novembre 2012 , Rédigé par profs Publié dans #Culture - Art - Musique

Voici à la suite de la  Conférence de G. Képel et de Compte-rendu de la conférence de G. Képel un nouvel article :

 

Samedi 29 Septembre, à la salle Jacques Brel de Mantes la Ville, Gilles Kepel, un politologue français spécialiste de l’islam et du monde arabe contemporain a donné une conférence sur le thème des banlieues, en prenant appui sur deux de ses livres, Banlieue de la République et Quatre vingt treize.

Cette conférence, avait pour but de répondre à certaines questions que grand nombre de personnes se posent sur les banlieues en France : les banlieues populaires s’intègrent – elles aujourd’hui en France ? ainsi que des questions sur la place de l’islam en France : Qu’est ce que l’islam apporte à la France ? et comment, l’islam est perçu dans l’agglomération ?

Pour répondre à ces questions , Gilles Kepel a pris comme appui de son argumentation, la banlieue de Clichy – sous- Bois et de Montfermeil. Tout d’abord, il est revenu sur les émeutes de 2005 en disant que « la banlieue tant que ça ne pète pas, on s’en occupe pas, on évite le sujet »

.Ensuite, Gilles Kepel nous a résumé l’enquête qu’il a effectuée dans son livre, Banlieue de la République, sur un échantillon de 100 personnes dont les deux tiers étaient de culture musulmane. La première question portait sur l’habitat et plus spécifiquement sur le plan de rénovation urbaine. A Clichy, on s’est rendu compte que 75% des personnes interrogées vivaient dans une cité et 25% dans une zone pavillonnaire. Alors qu’à Montfermeil, il s’agit de l’inverse. Ensuite, la deuxième question portait sur l’éducation et l’emploi. Gilles Kepel mentionne que l’école est à la fois source d’intégration sociale mais qu’il s’agit aussi d’une machine à exclusion (lycée, voies professionnelles…). Une troisième question a été posée concernant la religion. La question posée était est - ce que cela vous dérange d’aller manger chez quelqu’un non musulman ou d’une autre religion ? Les réponses furent diverses comme « non jamais », « oui mais je mange halal », « oui mais je ne mange pas de porc et ne boit pas d’alcool » ou encore « vous êtes racistes pour poser cette question ? »

 Pour conclure, Gilles Kepel nous a expliqué qu’il y a une transformation de « l’islam en France » à « l’islam de France »
Cette conférence fut donc au cœur des questions de notre société d’aujourd’hui comme on a pu notamment le voir lors des présidentielles précédentes en France.

 

Manon Paulet TES2

 

Lire la suite