Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Corrigés des compositions de géographie du Bac Blanc des TES/L

29 Mars 2017 , Rédigé par profs Publié dans #Terminale géographie

Remarques :

  • Pour les 2 sujets, un plan en 2 parties, reprenant l’énoncé, était évidemment possible mais un plan « académique » en 3 parties était valorisé
  • Il faut nourrir les copies d’exemples qui peuvent aussi être tirés du manuel, notamment pour le sujet 1 (p.300 à 309) traité plus rapidement dans le programme mais qui peut tomber aussi en composition au Bac , comme toutes les études de cas….

Sujet 1 : « Mumbai : modernité, inégalités »

Introduction :

Présentation du sujet : L’Inde est une puissance émergente, membre des BRICS, et Mumbai, sa capitale économique (plus que Delhi, capitale politique) est la vitrine d’un exceptionnel développement. Cependant, les inégalités socio-spatiales s’aggravent à l’échelle de cette mégapole.

Pbq : En quoi Mumbai est-elle symbolique des contradictions socio-économiques des villes des pays émergents ?

Annonce du plan

  1. Mumbai, mégapole indienne…
  1. Une ville en forte croissance » démographique
  1. Une population qui a quintuplé depuis 1960 (cf. graphe p 308)
  2. Exode rural et croissance naturelle
  1. Un étalement urbain
  1. La construction de quartiers modernes (cf. croquis)
  2. De vaste bidonvilles : les slums

 

  1. …symbolique de l’émergence…
  1. Mumbai, capitale économique tertiarisée
  1. Quartier d’affaires et FTN
  2. Bollywood
  1. Une métropole, insérée dans la Mondialisation
  1. Un grand port et hub aéroportuaire
  2. Un pôle d’enseignement supérieur attractif

 

  1. …mais avec des inégalités croissantes
  1. Des territoires urbains très contrastés
  1. Une « centralité » forte (cf. déf. P308)
  2. Des conditions de vie précaires dans un habitat informel dense (ex Dharavi)
  1. Les défis à relever
  1. La gentrification et l’émergence d’une classe moyenne
  2. Mêler Développement et Développement Durable

Conclusion :

Réponse à la pbq : Symbole du développement économique que connait l’Asie, Mumbai est également un exemple représentatif des inégalités majeures qui persistent, voire s’aggravent, à l’échelle du continent.

Ouverture, ex : sur Shanghai, métropole d’un pays émergent devenu 2nde puissance économique mondiale ; sur les inégalités dans les métropoles des pays riches (les 4 « villes globales » par exemple).

 

Sujet 2 : « E.U.- Brésil : rôle mondial, dynamiques territoriales »

Introduction :

Présentation du sujet : concurrence entre ces 2 Etats, aux échelles régionales et mondiales, caractéristiques géographiques proches.

Pbq : Comment E.U. et Brésil, puissances américaines, essaient-ils de valoriser leurs territoires immenses pour exprimer leur puissance à l’échelle mondiale ?

Annonce du plan

  1. E.U. - Brésil, deux puissances mondiales …
  1. Deux puissances économiques
  1. La 1ère économie mondiale : les E.U.
  2. Une puissance émergente : le Brésil
  1. Deux puissances géopolitiques
  1. Leur hard power
  2. Leur soft power

 

  1. …qui valorisent leurs « Etats-continents »…
  1. Deux Etats géants
  1. Deux puissances démographiques
  2. Des territoires vastes aux ressources nombreuses
  1. Une mise en valeur similaire
  1. Une frontière se déplaçant d’E en O
  2. Membres d’associations régionales pour développer leur influence

 

  1. …mais avec une maîtrise encore non comparable
  1. Des territoires maîtrisés différemment
  1. Les E.U. : le territoire maîtrisé
  2. Le Brésil : un territoire à maîtriser
  1. Des puissances encore inégales
  1. Une superpuissance, les E.U.
  2. Une puissance encore inaboutie pour le Brésil

Conclusion :

Réponse à la pbq : encore des différences entre ces 2 Etats, une superpuissance/un Etat émergent qui n’est pas encore capable de rivaliser à l’échelle mondiale et connait de plus une crise politique et économique forte depuis 2015 (PIB qui recule, Dilma Rousseff écartée).

Ouverture, ex : conséquences de l’élection de Trump ? Chine dans les BRICS mieux placée ?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article